Webzine

Sortie Album // Funkommunity // CHEQUERED THOUGHTS
Sortie Album // Funkommunity // CHEQUERED THOUGHTS

Promotion : Iwelcom

Welcome to the Funkommunity ! Le groupe fondé par l’extraordinaire producteur soul kiwi Isaac Aesili et la chanteuse Rachel Fraser, prouvant à nouveau toute la vitalité de la nouvelle vague musicale néo-zélandaise. Parmi les formations remarquées comme Fat Freddy's Drop, Electric Wire Hustle, Ladi6, Mark De Clive-Lowe et autres Sola Rosa, Funkommunity démontre que la qualité ne cesse de s’améliorer.

Le premier contact du label MPM avec Isaac – également chanteur, claviériste, soufflant et DJ – date de l’an dernier à la sortie de son projet dark electronica nommé Karlmarx. Doté d’une personnalité multiple, les préférences musicales d’Isaac sont très éclectiques, reflétant son goût pour des cultures diverses. Né d’un père guyanais et d’une mère néo-zélandaise, Isaac a grandi dans une famille à la fois Maori et Pakeha (NZ European). « J’ai en moi des gènes africains, guyanais, amérindiens, anglais, irlandais, écossais et du sang juif. Culturellement je suis un mélange de Maori et de tradition britannique. Etant enfant, j’ai aussi vécu quelques années avec ma famille sur la Niue Island au Sud du Pacifique. Je me considère comme un polynésien de couleur à l’identité plurielle et citoyen du monde. » 

Parmi les projets musicaux d’Isaac, on trouve les groupes Opensouls, Solaa (formé début 2000 avec Taay Ninh, tête pensante d’Electric Wire Hustle) ou encore Eru Dangerspiel. En parallèle à ces aventures musicales, Isaac co-écrit avec Ladi6, Mara TK et Julien Dyne. Isaac et Rachel se sont d’abord retrouvés au sein du groupe Recloose Live band. Après une collaboration fructueuse sur « Eye See » (premier album solo d’Isaac), ils créent Funkommunity, projet initialement en duo qui finalement donnant naissance à une formation à 5. « Rachel et moi avons développé un lien très fort durant la réalisation de l’album. Nous avons pu rester entiers, honnêtes et la musique s’est très vite écrite. Nous sommes comme des âmes sœurs musicales et cela nous a permis d'être plus libres que jamais avec nos idées » ajoute Isaac.

Pass It On, premier single de l’album, a vu le jour en janvier 2012. Le reste de l’album a été réalisé entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande en Octobre 2011. Ce n’est maintenant plus qu’une question de temps pour que la soul novatrice de Funkommunity atteigne une audience massive. Caractérisé par leur fusion d’instrumentation soul futuriste et de lignes vocales osées, empruntant au jazz, à la musique contemporaine en passant par le R&B old-school, Funkommunity a créé un univers sonore tout aussi surprenant que fédérateur. Le soin accordé à la production saute aux oreilles et on ressent là toute l’authenticité d’Isaac, gardant de la place pour son goût prononcé pour les 80’s tout en offrant un ensemble homogène mêlant lignes de basse brutes et beats digitaux. Le résultat est saisissant associant des up-tempo Pass it On ou Sorceress à d’émouvants gospel synthétiques comme Dandilion et You Make It That Way.

A en croire la scène locale néo-zélandaise, la lecture des crédits de ce Chequered Thoughts est un peu comme si l’on lisait le who’s who des talents visionnaires de Nouvelle-Zélande – avec notamment Julien Dyne aux batteries et percussions et Christoph El Truento aka DJ Truent ainsi que Taay Ninh d’Electric Wire Hustle aux contrôles. Chequered Thoughts apparaît comme LA quintessence de cette néo-soul kiwi, mettant en avant une bonne partie de la scène underground. “La Nouvelle-Zélande est chanceuse d’avoir une communauté soul aussi épanouie, nous sommes comme une seule et même famille “, dit Isaac rendant hommage à l’ensemble des musiciens néo-zélandais. “Mon soul brother Taay d’Electric Wire Hustle connaissait déjà Rachel à l’époque où l’on développait notre groupe Solaa, et Christoph El Truento est l’un des producteurs néo-zélandais les plus intéressants aujourd’hui. Il nous envoyait régulièrement des démos et notamment ce qui deviendra le beat de Dandilion. Quant à Julien Dyne, c’est tout simplement pour moi un mentor. L’avoir aux cymbales, percussions et traitement du son est une tuerie ! Ses parties sont pour moi la petite cerise sur le gâteau“.


- posté par reno -