Webzine

Search Pearls 90's // Nodyaheadtodis Vol. 1 (1996)
Search Pearls 90's // Nodyaheadtodis Vol. 1 (1996)

Album         Nodyaheadtodis Vol. 1 (compilation)

Année         1996

Ville            New York

 

 

Tracklisting

The Answering Machine – Who’s calling

Son A Bluntz – Don’t Snooze

Rodan – Rockabye

Darcsyde – Moneycide

Various Artists - Dem Dead

Dre Black (Ft Mistress & Buggs) – Better With Time

 

 

 

En 1996, Discreet Records a sorti une compilation qui ferra date dans l’univers du hip-hop underground. Aujourd’hui, cet EP est presque introuvable, et lorsqu’on a la chance de tomber sur un exemplaire, le prix donne immédiatement envie d’aller réaliser un braco.

 

Nodyaheadtodis porte bien son nom. J’ai du mal à ne pas osciller de la tête quand j’entends ça dans mes oreilles. En 1998, le label sortira le volume 2. Pour beaucoup, le volume 1 reste la crème de la crème. En étant tout à fait objectif, je dirais que les deux volumes sont assez différents. Le premier volume a des influences ragga/dancehall et du hip-hop ghetto street tandis que le second volume est plus proche d’une vibe RnB.

 

La galette contient 3 titres par face.

On passe vite sur le track 1 qui ressemble plus à un (trop) long interlude. Et si on s’arrête là dans l’écoute, on se dit tout de suite que ça ne va pas le faire.

Mais voilà Son A Bluntz débarque sur le mic et va mettre tout le monde d’accord. Don’t Snooze est une véritable boucherie. Le beat est lourd avec un fond de violon qui vient aérer tout ça au bon moment. Le flow est percutant et coulé. C’est malheureusement le seul son du MC, je n’ai pas réussi à retrouver sa trace. Le hit de l’album ! Oui sans aucune doute… Mais pas le seul…

 

Pas facile de passer après ça. Mais Rodan ne s’en sort pas si mal sur la troisième piste. Le son est assez différent et le MC a résolument un autre style. Je me demande si ce Rodan là est le même qui a fait partie des débuts de KMD, puis du collectif M.I.C. (Monsta Island Czars). J’ai eu l’occasion d’écouter son album, Theophany, sorti en 2004. Et j’avoue ne pas retrouver du tout le même flow que sur Rockabye, ça me laisse perplexe.

 

 

Darcsyde est un groupe du Queens (le quartier de South Jamaica). En 1996, ils font leur début sur cette compilation et signent sur Kick Ass Records deux 12’’. Leur nom provient du nom que l’on donnait à un quartier glauque et sombre des bas-fonds du Queens, où les deux Mcs ont grandi et qui était réputé pour être le lieu où des mecs pouvaient se taper une pute sans être inquiété par la police. Le groupe se compose de deux MCs : Doc (ou Doc Holiday) et Sin (ou Sinista). Ce qui fait la particularité du groupe est le mélange entre les deux. Doc a un flow cool, il a par ailleurs travaillé comme producteur et ingénieur son. Sin est un MC rageur qui s’est formé lors de battles de rue. Moneycide est leur premier titre. Depuis lors, le groupe est parti à Atlanta et s’est renommé Original Darcsyde.

Sur le track suivant, ce n’est pas un, ni deux mais 11 !!! 11 Mcs qui se viennent se poser sur un titre qui dure 4’30s. On retrouve Nickademus, Screechy Dan, Terrible Cat, Richie Tek, Stevie Fabulous, Mikey Jarrett, Sleeepy Wonder, Bobo General, Sluggy Ranks, Tuffest Pepe Don et Fantom. Le titre est bon à condition d’apprécier l’ambiance dancehall qui s’y dégage. Le mélange entre l’influence jamaïcaine et le sample ultra connu de Phil Collins donne un côté inédit au son. C’est sans aucun doute le morceau le plus original de la compil. Perso, je suis fan.

 

Et pour conclure et nous enterrer vivant, trois autres Mc’s viennent nous faire saigner les oreilles, dans ce qui est pour moi le deuxième gros hit de la compil. Dre Black a ma connaissance, n’a pas ressorti d’autre son. Les deux featuring Mistress et Buggs me sont totalement inconnus. Il n’empêche que Better With Time termine en apothéose cette compilation.

 

Il est temps de vous faire une idée par vous-même, je vous laisse avec Son A Bluntz pour commencer la dégustation. La claque est méchante mais vous tendrez sans problème l’autre joue

Written by Arkmay

   

Lien vidéo :



- posté par reno -