Webzine

Search Pearls 90's // The B.U.M.S // Wreck Your Ears (N°4)
Search Pearls 90's // The B.U.M.S // Wreck Your Ears (N°4)

 

Artiste          The B.U.M.S.

Titre             Wreck Your Ears (Can Do)

Album          Lyfe N Tyme

Année          1995

Ville             Oakland

 

 

The B.U.M.S. est un groupe d’Oakland, vous savez cette ville portuaire qui est en réalité la frangine pauvre de San Francisco de l’autre côté du Golden Gate Bridge. Un taux de criminalité particulièrement élevé, un système scolaire particulièrement défaillant et des groupes de rap particulièrement performants pour schématiser grossièrement le tableau.

 

The B.U.M.S. (Brothas Unda Madness) est un groupe formé de deux MC’s, E-Vocalist et D-Wyze. Soutenu par le DJ et producteur, Sebastian Rodriguez alias Joe Quixx (un pilier de la scène indépendante rap west coast dans les années 90), le groupe sort Lyfe’N’Tyme, leur premier album, sous le label Priority Records.

 

Avec l’aide de Joe Quixx et de ses connections, les deux MC’s commencent à se faire connaître sur la scène west coast grâce à des animateurs de soirée et de radios particulièrement connus comme les Baka Boys ou King Tech. Dès 1994, il enregistre leur premier single, Elevation (free my mind) / 6 Figures and Up et enchaîne sur l’album, Lyfe’N’Tyme, sorti en mai 1995.

 

Sans contexte, le son de The BUMS est original dans la production west coast du milieu des années 90. Un beat profond, posé, plutôt calme, loin des productions de Dr Dre, c’est vrai que le son d’Oakland a toujours eu tendance à être plus lourd, plus dark, plus rempli de basse que le son de L.A. plus sautillant ou guerrier, avec des beats tranchés, l’omniprésence de la caisse claire et du synthé. Dans cet album, Joe Quixx utilise des samples plus proches du jazz et de la soul que de la funk. E-Vocalist et D-Wyze ne font pas du gangsta rap traditionnel. Leur lyrics et leur flow les apparentent plus au courant B-Boy, lascars de la rue mais avec derrière une réflexion sur la société et sur la vie dans le ghetto.

 

Lyfe’N’Tyme n’est pas le genre d’album que l’on peut écouter en soirée, il faut se poser tranquille pour l’apprécier. Mon gros coup de cœur qui m’a permis d’aller plus loin dans la découverte de l’album est le titre Wreck Your Ears (Can Do). Pour être franc, j’ai dû l’écouter plusieurs fois d’affiler la première fois et encore aujourd’hui je ne m’en lasse pas.

 

Assez parler, place au son.

 

Written by Arkmay

 

  


 

Lien vidéo :


- posté par reno -