Webzine

Documentaire // Le bruit et la rumeur
Documentaire // Le bruit et la rumeur

Dans le cadre du festival migrant'scene qui se tiendra du 12 au 21 Novembre 2011, présentation d'un documentaire d'une association nantaise 'l'etrange mirroir' //

 Le film


• Diaporama sonore / petite oeuvre multimédia 12 à 15 minutes
• Création Migrant’scène 2011 par l’association
étrange miroir (Nantes)
• scénario Marie Arlais et Raphaël Rialland

Synopsis

Basé sur un travail de collecte de sons, d’images, d’archives, de témoignages, de paroles et d’écrits, Le Bruit et la rumeur propose une approche sensible du mécanisme des préjugés qui orientent la perception des étrangers.

Dans ce document sonore et visuel, l’espace de construction de l’opinion publique est mis en miroir avec les sphères privées et intimes des migrants. Ces représentations, à l’instar des rumeurs, sont fabriquées à partir d’imaginaire et d’un contexte spécifique, bien souvent marqué par un certain nombre d’inquiétudes, de peurs et de fragilités. Des stéréotypes s’appuyant sur des vérités partielles sont largement relayés et alimentés par les médias qui utilisent un discours simpliste pour être accessible au plus grand nombre.

Nous proposons ici de faire dialoguer ces images populaires avec la voix des migrants et de ceux qui les accompagnent.Usant d’effets graphiques et sonores marqués par la distorsion et par la déformation, ce travail propose un regard ouvert, provoquant la réflexion. 

Les réalisateurs


Bénévoles à la Cimade depuis 2008 et en particulier sur l’organisation du festival migrant’scène à Nantes, Marie et Raphaël ont fondé l’association étrange miroir pour porter des projets créatifs de sensibilisation (montages et installations sonores, diaporamas, cinéconcert…).

Marie Arlais est titulaire d’un Master 2 professionnel, mention migrations internationales (Migrinter CNRS / Université de Poitiers), nombreuses expériences dans le domaine des migrations, animée d’une volonté de témoignage qui la conduit à aborder le documentaire sonore en 2008.

Raphaël Rialland, après des études d’arts plastiques, est devenu musicien professionnel et continue à toucher à tout : graphisme, marionnette, peinture, création sonore…


- posté par reno -