Webzine

Collectif des cinéastes pour les 'sans papiers'
Collectif des cinéastes pour les 'sans papiers'

Le Collectif des cinéastes pour les "sans-papiers" a commencé par signer massivement l'appel "Nous les prenons sous notre protection" pour soutenir les travailleurs sans papiers en grève de la rue du Regard : cet appel qui ne concernait pas que les cinéastes, répondait à l'urgence de ne pas laisser les grévistes sans papiers menacés d'expulsion dans leur isolement.

Dans le même temps, face à l'indifférence des médias et des politiques,
rendant invisible cette grève qui dure déjà depuis plus de quatre mois
et touche plus de 6000 travailleurs sans-papiers
travaillant pour plus de 2000 entreprises,
nous avons décidé, comme certains d'entre nous l'avions déjà fait avec
"Nous, sans-papiers de France"
en 1997 et "Laissez-les grandir ici !" en 2007, de réaliser un nouveau film, dont le titre reprendra le slogan des travailleurs sans papiers en grève :
"On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici !".

Ce film, et le manifeste qui l'accompagne appelant à la
régularisation de tous les travailleurs sans papiers,
ont déjà été signés par plus de 350 cinéastes.


Première du film et lancement de la campagne:

« On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! »

 a commencé par signer massivement l'appel "Nous les prenons sous notre protection" pour soutenir les travailleurs sans papiers en grève de la rue du Regard : cet appel qui ne concernait pas que les cinéastes, répondait à l'urgence de ne pas laisser les grévistes sans papiers menacés d'expulsion dans leur isolement.

Dans le même temps, face à l'indifférence des médias et des politiques,
rendant invisible cette grève qui dure déjà depuis plus de quatre mois
et touche plus de 6000 travailleurs sans-papiers
travaillant pour plus de 2000 entreprises,
nous avons décidé, comme certains d'entre nous l'avions déjà fait avec
"Nous, sans-papiers de France"
en 1997 et "Laissez-les grandir ici !" en 2007, de réaliser un nouveau film, dont le titre reprendra le slogan des travailleurs sans papiers en grève :
"On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici !".

Ce film, et le manifeste qui l'accompagne appelant à la
régularisation de tous les travailleurs sans papiers,
ont déjà été signés par plus de 350 cinéastes.


Première du film et lancement de la campagne:

« On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! »

le film 


- posté par reno -